• Sylvie LV

Maison 12 - angélique


✔ je vous ai dit dans la description de mon blog que j'écris en mon nom,
en fonction de mon vécu, de comment je vis l'astrologie,
au risque de déplaire.
L'astrologie évolue elle aussi !
Je n'écris pas pour faire plaisir ou rentrer dans une case,
je livre ce que j'expérimente.
c'était une parenthèse


Donc .....


Une maison pas si mystérieuse que ça, et pas si effrayante non plus. Certains vont lui attribuer maison fourre tout et c'est un peu le cas lorsqu'on n'a pas bien pris en compte tout ce qu'elle peut représenter, surtout nous apporter, d'autres vont y mettre des attributs définitifs et moi je vais lui apposer une notion angélique 😁


Oui selon ma propre expérience, la maison 12 est une maison angélique dans le sens d'une maison de repos où ce qui a été vécu est fait et n'est plus à faire, où l'on peu se détendre, se délasser, sans plus aucune contrainte puisqu'il s'agit ici d'être pleinement en soi, plein ou vide mais en soi, ce vide sera complété lors du prochain passage par l'ascendant ou tout est à découvrir comme une première fois

La maison 12 c'est aussi un temps d'arrêt, de bilan de tout ce qui a été produit et réalisé ou pas en amont

également une maison de conception, ce qui se termine ouvre sur un autre cycle, en fonction de l'instant où on en est, une personne de 20 ans n'aura pas la même conception de cette maison 12 qu'un personne de 60 ans.


La maison 12 en astrologie traditionnelle est traduite par l'enfermement, l'emprisonnement, les ennemis, les hôpitaux, tout ce qui est chronique d'un point de vue de la santé, les lieux clos, etc ...


Qui sont donc ces ennemis ?

Quel est donc cet enfermement ?

Et si j'étais mon propre ennemi, comment je perçois la réalité ?

Est ce que je vois l'ennemi dans l'autre ?

L'autre est il un adversaire ?

L'isolement et la solitude me font ils peur ?

Qu'est ce que je n'ai pas réussi à transcender dans mon passé et qui me poursuit ?


Je pourrai rallonger la liste, mais je vais m'arrêter là, c'est déjà bien dense


Vous l'aurez compris, cette maison 12 une fois éclairée est une maison délicieuse où il fait bon se reposer, se retrouver en soi, aimer cette solitude un moment, le temps de l'accueil.


La maison 12 revêt cette particularité qui est l'instant, cette connexion au grand tout, c'est de cette retraite dont il s'agit, c'est de cet isolement dont il est question, non comme une punition mais comme un recueillement


Ce temps de repos est bien mérité

après avoir parcouru un si long chemin


La maison 12 nous plonge aussi dans notre histoire familiale, et si c'était le temps d'enquêter dans notre généalogie, mais aussi dans la mémoire collective

Découvrir des similitudes chez nos ancêtres qui puissent nous apporter des réponses plus claires sur ce que nous vivons en mode répété par exemple


La maison 12 contient une grande force, la difficulté survient seulement si on ne se transforme pas, elle nous apprend l'essentiel en acceptant le passé tel qu'il a été sans l'occulter, pour en tirer des leçons, dans cette maison, il n'y a plus de place pour détester, juger, condamner, mépriser, au contraire c'est un endroit de pardon, d'amour, de résilience, de bienveillance


La maison 12 est une maison de bilan, après quoi vient un nouveau cycle, prêt à vivre de nouvelles expériences, se lancer dans la découverte avec davantage de confiance et de foi


En repérant le transit du soleil de passage sur votre maison 12 en cours d'année, je suis à peu près certaine que vous ressentirez cet instant de pause, par exemple moi même je réalise que je vis cette période du 15 février au 7 avril (ma maison 12 est très grande) je n'ai pas le niak pour courir à cent à l'heure, j'ai mes obligations perso et pro bien sur comme tout à chacun, juste que durant ce laps de temps j'ai un très grand besoin de m'intérioriser, de me ressourcer, de conscientiser et c'est là que je reçois mes plus belles résiliences, que je m'ouvre à un monde tellement plus grand, je vois davantage avec le cœur, je comprends, je ressens


Avant de faire de l'astrologie, cette période était pour moi une contrainte imposée, je voulais faire plein de choses, je gesticulais dans tous les sens et rien ne fonctionnait, c'était une vraie prison où je broyais du noir, l'astrologie m'a beaucoup apporté, aujourd'hui cette période est l'une des plus appréciée, je n'ai plus cette impatience, je me sens de plus en plus remplie et en même temps de plus en plus légère car je nettoie, je me déleste de ce qui n'est plus essentiel, je vibre sur une autre densité tellement plus fructueuse et efficace tout en restant centrée, intérieurement solide. Je ne suis pas isolée je prends juste davantage de temps pour moi, ce temps pour soi que je trouvais égoïste avant, en fait pas du tout, plus on s'ouvre à soi plus on s'ouvre à l'autre


On est tous unique, on a tous notre baromètre intérieur, le bâcler est une porte ouverte à bien des soucis futurs, s'écouter est primordial pour mieux se connaitre et se respecter, en s'aimant et en se respectant nous devenons meilleur pour les autres, plus bienveillant et tolérant, l'autre n'est plus le problème, l'autre est au contraire considéré dans son entièreté. Dans la maison 12 il y a tout cet amour qui grandi en vous, c'est très puissant, c'est angélique et fort, très vibrant, pour le comprendre il faut le vivre, les mots ne sont plus rien.


Vous y serez encore plus attentif si dans votre thème natal vous avez une ou plusieurs planètes dans cette maison 12



Je vous souhaite une belle découverte de cette maison 12

la maison angélique du zodiaque


si si c'est vrai

bonheur

Être défié dans la vie est inévitable, être vaincu est facultatif.
~ Roger Crawford